fbpx

Nouveau partenaire officiel : Khustom Gun’s

Dans le cadre de son développement, Phoenix Equipement multiplie depuis quelques temps les partenariats officiels. Aujourd’hui j’ai le plaisir de vous annoncer, avec un peu de retard dû à ma présence à Eurosatory, que Khustom Gun’s a récemment rejoint les partenaires officiels PXE.

 

Khustom Gun’s : qui est-ce ?

Khustom Gun’s est une entreprise française jeune mais déjà leader dans son domaine. Après 2 ans en micro-entreprise, l’atelier est passé en SAS récemment, et ne cesse de voir croître son volume d’activité, particulièrement auprès des professionnels et des marques, raison pour laquelle il est peu connu du public.

 

 

Khustom Gun’s n’est autre que LE prestataire pour la France et l’un des membres du Pôle Europe de KG Industries, leader mondial dans le domaine des revêtements de surface pour matériels militaires, des armes aux navires de guerre en passant par les bombes aéro-larguées (oui, c’est important d’avoir un fini de qualité sur les trucs qui font boum : stockage, transport, emport par le vecteur etc.).

Certains d’entre vous en connaissent peut-être les noms :

  • le K-PHOS, revêtement phosphaté organique scellé à très haute résistance à l’oxydation et à la corrosion,
  • et son complément, le GUN-KOTE, un revêtement coloré dépassant toutes les normes militaires et aérospatiales applicables aux finis durcis.

Le résultat de la combinaison des deux est un fini de surface résistant aux pires contraintes, contrairement à toutes les autres alternatives du marché (Duracoat, Cerakote etc.). Ce n’est donc pas un concurrent d’Acrybake, destiné aux accessoires (optiques, lampes-torches, désignateurs, équipements) et répondant à une problématique différente (Acrybake étant applicable sans sablage, notamment sur aluminium anodisé), mais une solution à très hautes performances et d’un coût abordable pour ceux cherchant un fini durable sur armes, couteaux etc.

 

 

Le procédé d’application indiqué par KG Industries et scrupuleusement suivi par Khustom Gun’s est cependant très exigeant et ne laisse pas de place à l’approximation pour obtenir le niveau de protection et de durabilité possible. J’y reviens plus loin.

 

K-PHOS et GUN-KOTE KG Industries

KG Industries, à l’origine Kal-Gard Coating and Manufacturing Corporation, travaille ainsi depuis ses origines avec le Département de la Défense américain. Peu connue du grand public, la firme est une référence historique dans le domaine des finis spéciaux pour le monde militaire et travaille essentiellement avec industriels et professionnels.

Le niveau de protection apporté par la combinaison K-PHOS + GUN-KOTE est donc exceptionnel, dépassant les normes militaires, aéronautiques, navales et spatiales. Il a d’ailleurs été choisi par plusieurs branches des forces armées américaines après de nombreux tests face à tous ses concurrents, dont les bien connus Duracoat / Cerakote, du fait de ses résultats :

  • il excède les niveaux requis aux tests de résistance au brouillard salin ;
  • excède également les spécifications MIL-C-490A et TT-C-490 ;
  • dépasse le niveau 9H sur l’échelle du test de dureté au crayon ASTM D3363 (7H pour le surestimé Cerakote) ;
  • tolère des températures d’utilisation constantes allant de -85°C à +260°C ;
  • tolère des températures d’utilisation « flash » allant de -200°C à +650°C ;
  • offre une réflexion spéculaire, à 60° comme à 85°, de 1 ;
  • fournit une lubrification à sec du matériau traité ;
  • offre une excellent émissivité (capacité à évacuer rapidement la chaleur accumulée, après un tir par exemple) ;
  • est bien évidemment résistant à la quasi totalité des solvants ;
  • et malgré tout, garde une souplesse suffisante pour être approuvé d’emploi sur joints et caoutchoucs ;
  • le tout avec une épaisseur optimale comprise entre 0.0003 » et 0.0004 » (0.0005 » à 0.001 » pour du Cerakote) ;
  • sans parler de sa nature auto-lubrifiante, d’intérêt évident en armement.

 

 

Pour détailler quelques uns des acides auxquels le combo K-PHOS + Gun-Kote résiste, une courte liste, non exhaustive des différents tests validés dans le cadre de normes militaires ou civiles :

  • Ammoniaque concentré à 10% pendant 48h ;
  • Hydrocarbures pendant 24h ;
  • AvGas pendant 24h ;
  • Fluides hydrauliques pendant 24h ;
  • Dissolvant pour peintures époxy pendant 24h ;
  • Trichloroéthylène pendant 24h ;
  • Acides nitrique ou chlorhydrique à 10% pendant 24h ;
  • Péroxyde d’hydrogène à 3% pendant 24h ;
  • Soude caustique à 1% ou acide sulfurique à 30% pendant 1h ;
  • et d’autres …

Pas pour rien que ce fini, dont l’origine remonte à 1969 (!), a été sélectionné encore et encore, en vrac :

  • par la NASA pour les composants de vecteurs spatiaux ;
  • par l’US Navy pour :
    • ses navires de guerre, bombes,
    • installations littorales etc. ;
    • par le NAVSPECWARCOM (Seals, SWCC etc.) pour ses armements et équipements ;
  • par l’USSOCOM pour ses armements (la fameuse couleur FDE spécifique alias FS 33446 – 2404F Desert Tan) ;
  • par l’USMC pour la restauration courante de ses armes au moins jusqu’à la fin des années 2000 ;
  • et par de très nombreux fabricants de pièces aéronautiques, militaires, navales, automobiles, …

La performance tient dans le duo K-PHOS qui va protéger la pièce, en métal ferreux ou non-ferreux, de l’oxydation, plus Gun-Kote, qui va réagir chimiquement à l’application avec le K-PHOS, pour former une protection totale et extrêmement résistante. Ceci étant notamment dû à la composition du Gun-Kote. Quelques comparaisons éclairantes, les chiffres /5 indiquant le niveau général de performance (bien que certains seront plus adaptés en flexion, d’autres plus résistants à l’abrasion, d’autres encore plus tolérants aux hautes températures etc.) :

  • Peinture standard en bombe : base acrylique => 1/5
  • Acrybake (pas destiné aux armes) : base résine alkyde (AB Standard) => 3/5 ou polyuréthane (AB HD) => 3,5/5
  • Duracoat : base résine polyuréthane (ou acrylo-vinylique selon versions / couleurs) => 3,5/5
  • Cerakote : base résine époxy => 4/5
  • Gun-kote : base résine phénolique => 4,5/5

Il faut préciser également que les résines alkydes et phénoliques sont moins nocives et toxiques que les polyuréthanes et époxydes (émissions de COV, dégradation à la chaleur, entre autres, voir études de l’ANSES notamment).

Pour les courageux qui voudraient aller au fond des choses sur le sujet des finis pour armes, je vous recommande la lecture des 160 pages de cette étude américaine de 2010, hautement technique certes, mais pragmatiquement scientifique, et non le fruit d’un quelconque verbiage marketing.

 

 

La réalisation par Khustom Gun’s

Khustom Gun’s (dont vous aurez remarqué que l’abréviation donne … KG) réalise donc, aussi bien des prestations pour divers marques de matériel (dont Angon, l’un de nos partenaires également d’ailleurs), que pour des particuliers détenteurs d’armes à feu à usage professionnel, de loisir, ou de compétition.

 

 

Le créateur de Khustom Gun’s est d’ailleurs lui-même tireur sportif dans différentes catégories depuis … de nombreuses années.

 

 

Ayant l’habitude de travailler sur armements et équipements mis à rude épreuve (milieux salins, humides, abrasifs), il travaille uniquement sur tout ce qui touche au domaine de l’armement, donc hélas pour nos amis airsofteurs, inutile de lui demander une prestation, les produits KG étant de toutes façons totalement overkill pour un usage airsoft même très intensif.

 

 

Assez peu d’images hélas sur sa page facebook, nombre de ses clients requérant une certaine discrétion sur les réalisations demandées, mais pour avoir vu de près le travail, c’est nickel chrome. D’où ce partenariat évidemment.

Pour ce qui est du procédé d’application mentionné plus haut, il est complexe et pointu, pour garantir la qualité du rendu final, particulièrement en termes de durabilité et de résistance. Sont inclus plusieurs dégraissages, plusieurs dégazages, plusieurs mises en température, bref on est très loin de l’application amateure dans un garage à l’aérographe de loisir, plus loin encore des peintures à la bombe.

Et pourtant les tarifs restent accessibles, bien plus que certaines solutions « concurrentes ».

 

 

Au-delà du domaine de l’armement stricto sensu, il collabore avec un certain nombre d’acteurs du domaine militaire / tactique, dont Crossops qu’on ne présente plus, Angon Armement comme déjà indiqué, l’armurerie Cameron, et bien d’autres.

 

 

Vous pouvez le contacter via sa page Facebook ici (cliquer) et aussi suivre ses réalisations sur son compte Instagram là.

Pensez à vous abonner à la page de l’entreprise et / ou au compte Instagram Phoenix Equipement pour suivre tout ça.

 

Related Posts:

Couvre-rails PXE et BELTAPTOR

Couvre-rails PXE et BELTAPTOR : en approche !

Deux nouveaux produits s’apprêtent à rejoindre la boutique du site...

Nouveau partenaire officiel : Angon

J’ai le plaisir de vous annoncer que PXE compte un...

Cordura, level 2, et multi-interfaces : un étui de couteau discrètement innovant

Dans le cadre d’une commande très spéciale de couteau de...